Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

dimanche, 21 octobre 2007

Les érotiques

Sculpter des corps nus à la maison, c'est un défi.

Je n'ai pas à ma disposition de modèle vivant comme à l'atelier.

Pour trouver des femmes photographiées sous toutes les coutures dans des positions intéressantes, je me suis donc tournée vers les sites érotiques d'Internet.

J'ai privilégié deux ou trois sites, où les photos sont soft et les poses sympas. Les photos de MetArt, un site russe, sont paraît-il une référence sur ce segment. Il est vrai que j'y ai souvent trouvé de belles photos. Je leur reprocherais parfois le côté trop jeune de leurs modèles (elles n'ont pas toujours l'air majeures), mais les photos ne sont jamais vulgaires, contrairement aux sites américains.
Pour les photos complémentaires, je les trouve souvent sur GraphicObsession, un site de photos de presse. Ce que j'appelle photos complémentaires, c'est quand j'ai une face et un profil dans une position, j'ai des chances de trouver un dos ou un visage, ou une main, ou un autre détail qui me manquerait sur ce site qui fonctionne par mot-clés, donc très pratique.

C'est donc souvent comme cela que j'ai procédé: choix d'une série de photos sur un site érotique. En général, je n'en n'ai que deux ou trois. Bouquins d'anatomie et GraphicObsession pour les détails et aussi les attaches musculaires pas toujours claires sur les photos.

Ensuite, sculpture sur la sellette à la maison, les impressions des photos accrochées un peu partout, les bouquins ouverts sur des chaises. Et le regard critique de Nicolas régulièrement pour corriger ce que je n'aurais pas vu comme défauts.

Quand je n'ai qu'une photo, je fais un bas relief, comme avec certaines photos du calendrier d'Aubade ou un dos que j'ai offert à Linda.

Et voilà le résultat, en quelques photos.

Commentaires

félicitation pour cette facette que je connaissais mal
papa

Écrit par : papa | lundi, 22 octobre 2007

J'ai mis ton blog parmi mes favoris !
Benoit

Écrit par : Benoît ELLEBOUDT | mercredi, 24 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.